robin_index.gif (9504 octets)

chrono.gif (1744 octets) poesie.gif (2192 octets) roman.gif (1868 octets) traduction.gif (2450 octets) critique.gif (1979 octets) ecoutes.gif (2186 octets)
icono.gif (2534 octets) proses.gif (2040 octets) lettres.gif (2171 octets) theatre.gif (2064 octets) radio.gif (1706 octets) voix.gif (1867 octets)

radio3.gif (8671 octets)

biblio.gif (1004 octets)
temoins.gif (1901 octets)
contact.gif (1838 octets)

Armand Robin: la voix la vidéo

Armand Robin a participé à de nombreuses émissions de radio [Voir radio ]. Il participa aussi occasionnellement à des émissions de télévision.

Leurs archives sont stockées à l'Institut National de l'Audiovisuel.

poinviol.gif (896 octets) Le fichier son qui suit a été enregistré le 13 avril 1952. Il est extrait de l'émission Poésie sans passeport consacrée à la Bretagne. On y entend successivement la voix d'Armand Robin seul, puis un extrait du Mauvis de proche nuit de Maodez Glanndour [Poésie Non Traduite 1, p 55], puis un autre, L'envoi d'eaux sur Ker-is, [Poésie Non Traduite 1 P 49]  du Barzaz Breizh de La Villemarqué avec la voix de Robin.
sound1.gif (1037 octets) la poésie bretonne, fichier mp3

poinviol.gif (896 octets) Les fichiers sons qui suivent sont extraits de l'émission Belles Lettres : 1954 pour le poète chinois Tou Fou et de fin 1954 - début 1955, pour le poète polonais Galczynski.
sound1.gif (1037 octets) Tou Fou (2 mn)                         la poésie polonaise , fichiers mp3

Voici la transcription du fichier Tou Fou :  J’aimerais consacrer ma vie à faire de Tou Fou, poète chinois du VIIIe siècle, un poète français de ce temps. Bien plus que Li Po, Tou Fou est le grand poète chinois en langue chinoise. Sa patrie ne lui accorda jamais que le second ou le troisième rang, et de Chine, cette injustice s’est répandue au long des siècles par le monde entier. C’est que Tou Fou était mauvais caractère, il ne fit la cour à aucun empereur, il ne cherche point à séduire, mais à chanter selon la vérité. Il mourut de faim souvent, fut indésirable toujours. La police de son temps le contraignit à se cacher. Il écrivait des poèmes sur la police ; or celle-ci n’aimait pas cela. Ce sont de ces choses qui même au bout de 1200 ans sont difficilement pardonnées.

La poésie de Tou Fou, c’est l’actualité éternelle ; c’est la transfiguration du fait-divers ; c’est l’exhaussement du petit détail jusque sur le plan de l’universel et du général. Jamais au cours des douze siècles qui se sont écoulés depuis sa mort, jamais on n’a aussi bien chanté les ennuis du mal fichu qui a passé à travers tous les conseils de révision et qu’enfin on va mobiliser car tout va très mal. Jamais on n’a aussi bien chanté l’arrivée de la police dans les villages pour y prendre les hommes valides en vue de quelque service social obligatoire ou la détresse de la pauvre vieille dans l’exode au long des routes menacées par la soldatesque ennemie.

poinviol.gif (896 octets) Une émission Tv de 8'30"a été retrouvée. Elle concerne le poète russe Pouchkine et date du 12août 1960 et fait partie d'une série "il écrivait en français dans le texte". Armand Robin y est interviewé par Jean Feller et secondé par une comédienne inconnue pour la lecture de textes de Pouchkine.  Rappel du contexte : nous sommes en août 1960, soit à 7 mois de la mort de Robin. Quand l'équipe de la TV arrive chez lui, AR est malade et alité, d'après le témoignage de sa concierge. Il doit donc s'habiller pour tourner l'émission. Le moins qu'on puisse dire c'est que l'on voit bien sur la vidéo qu'il n'est pas bien portant. Il a des tics, et son bras droit paraît quasiment paralysé; et l'élocution paraît assez confuse ici et là. Malgré tout l'équipe TV s'est montrée satisfaite et sans doute surtout soulagée.

Pour voir et écouter Armand Robin sur Pouchkine : aller sur le site de l'INA : www.ina.fr, taper "Armand Robin" dans la fenêtre de recherche à droite en vérifiant que c'est bien la catégorie "vidéo" qui est active. Cliquer sur la photo de Robin illustrant la vidéo.

Pour un accès direct : http://www.ina.fr/art-et-culture/litterature/video/CPF08009171/il-ecrivait-en-francais-dans-le-texte.fr.html